Foccacia aux olives

Depuis qu’une amie m’a suggéré une recette de foccacia, c’est littéralement devenu la star de l’apéro ! Eh oui, lorsqu’on a la chance de vivre en Nouvelle Zélande a l’autre bout du monde, on est contraint d’accepter quelques concessions : Le pain, le vrai bon pain de chez nous, ça manque terriblement ! Certainement une des raisons pour lesquelles on est devenu aussi vite « addict » a cette recette !

Mais je suis presque certaine que même lorsqu’on n’est pas en manque de vrai bon pain, on se régale aussi !

Et pour ne rien gâter, la recette est vraiment, vraiment très simple !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

LA RECETTE :

  • 500 g de farine
  • 10 g de sel
  • 10 g de levure de boulanger déshydratée
  • 1 cuillère a soupe d’huile d’olive
  • 400 ml d’eau fraîche
  • une dizaine d’olives
  • un brin de romarin
  • un brin de thym
  • une gousse d’ail
  • 40 g de beurre
  1. Mélanger la farine, le sel, la levure, la cuillère a soupe d’huile d’olive et l’eau jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
  2. Laisser reposer pendant au moins 8h a température ambiante.
  3. Transférer la pâte dans un plat qui passe au four. L’etendre un petit peu pour que l’epaisseur soit environ celle d’une foccacia.
  4. Ajouter des olives et effeuiller un brin de romarin et un brin de thym sur le dessus.
  5. Enfourner 45 minutes a 180°C.
  6. A la sortie du four, faire fondre le beurre et y ajouter la gousse d’ail hachée. Verser le tout sur le dessus de la foccacia.

LE CONSEIL DE VOS ARTÈRES : pour une version moins riche, on peut aussi supprimer le beurre sur le dessus et s’en tenir à un filet d’huile d’olive.

LE CONSEIL DE GRAND MÈRE : personnellement j’utilise une huile d’olive infusée à l’ail et au romarin que je prépare moi-même en mettant simplement quelques gousses d’ail et une branche de romarin au fond d’une bouteille d’huile d’olive. On peut aussi l’utiliser dans les salades ou pour cuisiner !

Publicités

Poulet aux olives façon tajine

Depuis bientôt un mois, je poursuis mes aventures à Bratislava en Slovaquie.

Ahhhh, la Slovaquie, pays du Goulash !
Mais alors ? Du poulet aux olives façon tajine ?!
Oui, moi aussi, j’ai un peu de mal à me suivre des fois !

La petite anecdote slovaque : 
Comme je t’ai cherchée longtemps, toi,  la petite olive dénoyautée, au rayon du Billa du coin !  J’ai vraiment hésité avec ta consœur la plnená oliva (non, je n’ai pas oublié de voyelle dans ce mot… l’écrire est une chose, le prononcer une toute autre affaire !)
Alors lecteur, sois en avisé, en slovaque comme en anglais, l’olive dénoyautée se dit « pitted oliva » !

Et pour les petites olives qui rêvent de voyager mais qui sont captives d’un rameau d’olivier : https://www.youtube.com/watch?v=GROJ29zOSLQ

LA RECETTE
poulet-aux-olives

Pour 3 personnes :

  • 3 filets de poulet
  • 200 g d’olives vertes dénoyautées
  • le jus d’un citron
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 oignon
  • une gousse d’ail
  • une pincée de curry
  • une pincée de gingembre
  • un bouquet de persil plat
  • sel, poivre

– Émincer et faire revenir l’oignon dans un fait tout avec un filet d’huile d’olive. Ajouter la gousse d’ail finement hachée.

– Lorsque l’oignon commence à blondir, ajouter les filets de poulet coupés en dés.

– Laisser les filets de poulets brunir une ou deux minutes en remuant de temps en temps. Puis mouiller avec 2 verres d’eau.

– Ajouter les épices, puis laisser mijoter à couvert pendant 30 minutes.

– Délayer la farine dans le jus de citron. Y ajouter deux grosses cuillères de bouillon de cuisson du poulet et reverser cette préparation dans la poêle.

– Ajouter les olives et laisser épaissir à votre convenance (5 minutes pour ma part).

– Finir en ajoutant le persil ciselé juste avant de servir.

LE CONSEIL DU SOUK DE MARRAKECH : On peut aussi ajouter des morceaux de citrons confits avec les olives.